Lire, Ecrire, Compter et Coder

eSmarts

Image Alt

École Maternelle

  /  École Maternelle

Originalité du système français, l’école maternelle accueille les enfants avant la scolarité obligatoire qui débute à six ans. Elle est organisée en petite, moyenne et grande section, en fonction de l’âge des enfants. La quasi-totalité des enfants de trois à cinq ans sont scolarisés en maternelle. Elle est le lieu de la première éducation hors de la famille pour la très grande majorité des enfants. L’école maternelle, qui scolarise plus de neuf élèves sur dix, fait désormais partie du cursus normal des écoliers. Les enfants y développent leurs facultés fondamentales, perfectionnent leur langage et commencent à découvrir l’univers de l’écrit, celui des nombres et d’autres domaines d’apprentissages. Permettre de vivre une première expérience scolaire réussie est l’objectif majeur de l’école maternelle.

Le programme de l’école maternelle est divisé en cinq domaines d’activités :

01.
Exprimer & explorer

S'approprier le langage et découvrir l'écrit

L’apprentissage du langage est le cœur des activités de l’école maternelle, Dès trois ans, l’enfant peut s’essayer à un usage du langage plus complexe. Le point de départ de cet apprentissage est le rappel verbal des événements de la vie collective. Les divers incidents qui émaillent la vie scolaire, les activités scolaires et les situations exceptionnelles de l’environnement de l’école sont autant de supports d’expression.
Même si l’apprentissage de la lecture et de l’écriture n’est pas au programme, l’école maternelle doit donner l’occasion à tous les élèves d’une imprégnation orale des mots et des structures de la langue écrite, préalable indispensable à tout acte de lecture.
Dès trois ou quatre ans, l’enfant s’intéresse aux différentes écritures qui l’entourent et à la manière dont les mots écrits expriment le langage. En stimulant sa curiosité, on accompagne et on structure cette découverte. Il est nécessaire, à cette étape, qu’il prenne conscience des réalités sonores de la langue.

02.
Ressentir & Créer

Percevoir, sentir, imaginer, créer

La sensibilité et l’imagination sont les instruments d’une relation au monde extérieur et intérieur. Elles jouent un rôle majeur dans le développement de la première enfance. L’école maternelle aide chaque enfant à enrichir son expérience sensible et son pouvoir créateur en multipliant les occasions de se confronter à des matériaux et des actions. Elle lui permet ainsi de mieux exprimer ce qu’il perçoit et ce qu’il ressent. Le dessin et les compositions plastiques sont les moyens d’expression privilégiés. Ils sont enrichis et structurés par la découverte et l’utilisation des images et des objets les plus variés. Les collections d’objets, de documents à forte valeur esthétique et affective s’appuient sur le plaisir de rassembler et de conserver. Elles sont encouragées. Dans ce contexte, l’enfant est conduit non seulement à réaliser des productions, mais aussi à évoquer ses projets et ses réalisations.Même si l’apprentissage de la lecture et de l’écriture n’est pas au programme, l’école maternelle doit donner l’occasion à tous les élèves d’une imprégnation orale des mots et des structures de la langue écrite, préalable indispensable à tout acte de lecture.
Dès trois ou quatre ans, l’enfant s’intéresse aux différentes écritures qui l’entourent et à la manière dont les mots écrits expriment le langage. En stimulant sa curiosité, on accompagne et on structure cette découverte. Il est nécessaire, à cette étape, qu’il prenne conscience des réalités sonores de la langue.

03.
Explorer pour apprendre

Découvrir le monde

L’école maternelle offre à l’enfant la possibilité de dépasser son expérience immédiate. Elle le conduit à s’étonner et à questionner. Le maître lui fait prendre conscience qu’il peut manipuler les objets qui l’entourent et les transformer, qu’il peut les ordonner, les classer et, à cette occasion, distinguer leurs qualités. Il découvre que le monde ne se borne pas aux objets quotidiens et que les livres, les documents audiovisuels ou numérisés lui ouvrent les portes d’univers plus lointains ou lui permettent de se plonger dans le passé.
C’est par ses cinq sens que l’enfant aborde le monde qui l’entoure. L’école lui permet d’affiner son expérience. Au-delà des objets, le maître le conduit à percevoir les substances qui les constituent et certaines de leurs propriétés. C’est une première approche de la notion de matière.Même si l’apprentissage de la lecture et de l’écriture n’est pas au programme, l’école maternelle doit donner l’occasion à tous les élèves d’une imprégnation orale des mots et des structures de la langue écrite, préalable indispensable à tout acte de lecture.
Dès trois ou quatre ans, l’enfant s’intéresse aux différentes écritures qui l’entourent et à la manière dont les mots écrits expriment le langage. En stimulant sa curiosité, on accompagne et on structure cette découverte. Il est nécessaire, à cette étape, qu’il prenne conscience des réalités sonores de la langue.

04.
Bouger & Communiquer

Agir et s'exprimer avec son corps

L’école maternelle est l’occasion de construire les actions motrices essentielles : se déplacer, assurer son équilibre et manipuler des objets, les projeter ou les recevoir. Les jeux des tout-petits en sont les premières manifestations.
Encouragé par l’adulte, l’enfant explore des milieux moins familiers, moins accessibles, qui supposent de nouvelles adaptations. Il utilise des objets qu’il pousse ou tire, des engins qui roulent ou glissent. Il occupe des espaces plus vastes, combine ses déplacements avec des percussions ou de la musique… Accompagné par le maître, il apprend à mesurer les risques qu’il prend. Il est encouragé à chercher des solutions. Il imite, invente, explique oralement ce qu’il a fait. Il utilise le dessin pour représenter ces situations. L’enseignant veille à ce que les compétences acquises dans ces activités très variées s’organisent en relation avec de grands types d’activités physiques, déjà apparentées à ce que seront les activités physiques et sportives de l’école élémentaire.Dès trois ou quatre ans, l’enfant s’intéresse aux différentes écritures qui l’entourent et à la manière dont les mots écrits expriment le langage. En stimulant sa curiosité, on accompagne et on structure cette découverte. Il est nécessaire, à cette étape, qu’il prenne conscience des réalités sonores de la langue.

05.
Grandir ensemble

Devenir élève

En entrant à l’école maternelle, l’enfant découvre la vie en collectivité dans toute sa complexité. Il apprend à trouver ses repères et sa place. Il est confronté à des règles qu’il faut respecter. Il constate que l’on peut s’aider, coopérer en vue d’un même objectif. Cette situation lui permet de construire sa personnalité. La communication y joue un rôle décisif, en particulier lorsque, avec l’aide du maître, le langage se substitue à l’action immédiate. L’équipe pédagogique doit à chaque enfant un accueil approprié et sans cesse renouvelé, dans l’esprit d’une réelle coéducation avec les familles.C’est par ses cinq sens que l’enfant aborde le monde qui l’entoure. L’école lui permet d’affiner son expérience. Au-delà des objets, le maître le conduit à percevoir les substances qui les constituent et certaines de leurs propriétés. C’est une première approche de la notion de matière.Même si l’apprentissage de la lecture et de l’écriture n’est pas au programme, l’école maternelle doit donner l’occasion à tous les élèves d’une imprégnation orale des mots et des structures de la langue écrite, préalable indispensable à tout acte de lecture.
Dès trois ou quatre ans, l’enfant s’intéresse aux différentes écritures qui l’entourent et à la manière dont les mots écrits expriment le langage. En stimulant sa curiosité, on accompagne et on structure cette découverte. Il est nécessaire, à cette étape, qu’il prenne conscience des réalités sonores de la langue.

Préinscrivez votre enfant !
Soyons toujours connectés